Les plus grands compositeurs

Les autres compositeurs majeurs

Tous les compositeurs

B

C

D

G

M

P

S

RAVEL Maurice (1875 - 1937)
RAVEL Maurice
¬ę L'art de Ravel n'est pas "tout de finesse et d'esprit" comme l'affirment certains. Il atteste au dehors la force occulte qui l'anime. Art audacieux, de distinction supr√™me et de rare perfection, dont les proc√©d√©s d'√©criture, strictement li√©s au choix des moyens sonores, ob√©issent toujours √† l'intention cr√©atrice. ¬Ľ MANUEL DE FALLA
Tout son répertoire

Biographie

N√© en France √† Ciboure (pr√®s de Saint-Jean-de-Luz, Pyr√©n√©es-Atlantiques) dans une famille europ√©enne cultiv√©e et m√©lomane (p√®re suisse d'origine savoyarde, m√®re basque espagnole), bien dou√© pour le piano, il entre au Conservatoire de Paris. El√®ve de Faur√©, il se lie avec Falla, Cocteau, Stravinsky, Diaghilev ou Colette. Il √©choue au Grand Prix de Rome √† cause de Massenet qui ne l'appr√©cie pas, fait la Premi√®re Guerre mondiale √† Verdun comme chauffeur de camion. C√©libataire, insatiable de perfection, exasp√©r√© par le terme ¬ę inspiration ¬Ľ, il refuse la L√©gion d'honneur, sans doute autant √† cause du camouflet du Prix de Rome que par son m√©pris pour les choses convenues. Timide, distrait, d'une physionomie plut√īt agr√©able, mais pas plus grand qu'un jockey, courageux (il fut un dreyfusard convaincu), pr√©f√©rant manifestement l'engagement amical plut√īt que la compromission amoureuse, gastronome averti, fumeur imp√©nitent, d'une √©l√©gance proche du dandysme, il vit entre Levallois-Perret et Montfort-l'Amaury o√Ļ il poss√®de une maison, Le Belv√©d√®re, dont la d√©coration et l'ameublement trahissent une √Ęme d'√©ternel enfant, ainsi qu'un humoriste au deuxi√®me degr√© pour les articles de mauvais go√Ľt. Devenu c√©l√®bre, il fait une tourn√©e triomphale aux USA en 1928, s'√©merveille de l'Am√©rique et √©merveille les Am√©ricains. Insomniaque, il souffre de ce qu'il appelle une ¬ę an√©mie c√©r√©brale ¬Ľ, et apr√®s un stupide accident lors d'un parcours en taxi, son cerveau perd peu √† peu ses facult√©s : il ne peut plus composer et meurt des suites d'une inutile intervention chirurgicale. Il est enterr√©, sans c√©r√©monie religieuse, au cimeti√®re de Levallois, laissant une fabuleuse fortune naissante √† son fr√®re (son ¬ę Bol√©ro ¬Ľ est N¬į 1 de la SACEM depuis plus de 50 ans !).

Oeuvres principales

Influences

Contemporains de style proche

Filiation stylistique

Retrouvez ce compositeur sur Itunes et aussi ...